Navigation – Plan du site
Enseignements EHESS
Anthropologie sociale, ethnographie et ethnologie

Anthropologie de la Polynésie

Serge Tcherkezoff
p. 378-379

Texte intégral

Serge Tcherkezoff, directeur d’études

La construction européenne de l’espace « Pacifique »

1Le séminaire a poursuivi l’étude de l’histoire cartographique du Pacifique, thème développé depuis 2007. Cette histoire reflète une vision occidentale bien particulière, où se sont mêlées des théories cosmologiques (le grand continent austral imaginaire) et des théories raciales. On a insisté sur le contraste entre une diffusion extrêmement rapide en France du modèle de Dumont d’Urville, et le fait qu’il n’est devenu dominant dans les atlas anglo-américains qu’un demi-siècle plus tard. L’essor des théories raciales fut en effet plus marqué en France durant le XIXe siècle. On a discuté de l’apport récent des connaissances archéologiques et linguistiques tout en posant la question de leur incapacité à passer dans le grand public.

2On a aussi utilisé le site en ligne que nous avions organisé pour un accès aux cartes et à leur histoire : http://www.pacific-encounters.fr/​cartographie_01.php.

3Ensuite, à propos des « premiers contacts » en Polynésie, nous avons évoqué l’importance des épisodes de violence, qui semblent avoir toujours ouvert les premières rencontres, thème poursuivi depuis 2010-2011. Nous avons étudié le journal de Wallis et d’autres données fondamentales, auparavant non disponibles mais dont nous avions organisé l’accès à la suite d’un programme international avec la Nouvelle-Zélande, consultable en ligne http://www.pacific-encounters.fr/​operation_programme_tahiti.php. Nous avons ouvert une comparaison avec le cas, très peu discuté mais instructif, de la première arrivée des Européens à l’Île de Pâques (1722).

4En se basant sur cet enseignement, nous avons donné une conférence sur la notion d’ethno-histoire lors d’un colloque organisé au Vanuatu avec nos partenaires de l’Université de Nouvelle-Calédonie et du Centre culturel (et recherche) du Vanuatu et une série de lectures à l’Université de Canterbury (Nouvelle-Zélande) en développant la comparaison entre le cas tahitien et le cas samoan, pour ce qui concerne les « premiers contacts ».

Publication

  • Avec Laurent Dousset, The scope of anthropology : A new synthesis. Essays in honour of Maurice Godelier, Oxford New York, Berghahn Books, 2012, 276 p.
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Serge Tcherkezoff, « Anthropologie de la Polynésie », Annuaire de l’EHESS,  | 2013, 378-379.

Référence électronique

Serge Tcherkezoff, « Anthropologie de la Polynésie », Annuaire de l’EHESS [En ligne],  | 2013, mis en ligne le 16 juillet 2015, consulté le 22 juin 2017. URL : http://annuaire-ehess.revues.org/21897

Haut de page

Auteur

Serge Tcherkezoff

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

EHESS

Haut de page
  • Logo L’École des hautes études en sciences sociales
  • Revues.org