Navigation – Plan du site
Enseignements EHESS
Anthropologie sociale, ethnographie et ethnologie

Médiations théoriques et pratiques de l’anthropologie

Jean-Pierre Dozon et Laëtitia Atlani-Duault
p. 349-350

Texte intégral

Jean-Pierre Dozon, directeur d’études
Laëtitia Atlani-Duault, directrice de recherche à l’IRD

Du développement à l’aide humanitaire et internationale. Anthropologie d’une reconfiguration politique

1La thématique du séminaire devant se déployer sur deux années, Laetitia Atlani-Duault et Jean-Pierre Dozon l’ont introduite en mettant au jour, d’une part, les filiations intellectuelles qui ont façonné les domaines respectifs de l’humanitaire et du développement, et, d’autre part, la façon dont aujourd’hui ces deux domaines tendent à converger vers une même configuration morale et politique.

2Laurent Vidal, directeur de recherche à l’IRD (Institut de recherche pour le développement), a ouvert la série des exposés d’invités en montrant comment le « développement » spécialement lié à des problèmes sanitaires et à l’avènement du sida a fortement influencé l’épistémè des sciences sociales dès lors qu’elles se sont trouvées engagées dans l’interdisciplinarité et dans une co-construction politico-scientifique de la recherche.

3Gauthier Pirotte, professeur à l’Université de Liège, a retracé la façon dont la Roumanie, après la révolution de 1989, a été investie par une myriade d’ONG, captatrices de compassion et de fonds, mais fortement décalées par rapport au projet de construction d’une société civile.

4Sandrine Revet, chargée de recherche au CERI (Centre d’études et de recherches internationales), a présenté une analyse de la catastrophe survenue au Venezuela en 1999, sur sa mise en récit et en sens par les divers acteurs (victimes, secouristes, autorités, etc.) et sur les modes de négociation et de distanciation de l’ethnologue dans le dispositif humanitaire.

5Marc-Éric Gruénais, professeur à l’Université Bordeaux 2, a montré comment un projet catholique de promotion de la santé au Nord-Cameroun s’est transformé en une entreprise plus globale d’édification religieuse et culturelle, associant étroitement et de manière problématique pureté ethnique et protection sanitaire.

6Alicia Sliwinski, professeur-assistant à Wilfried Laurier University (Canada), s’est livrée à une analyse des micro-politiques humanitaires au Salvador, c’est-à-dire à la façon dont des dispositifs d’urgence sont relayés par des projets de « développement » qui (re)produisent des rapports inégaux entre humanitaires ou techniciens et « bénéficiaires ».

7Plus critique encore, Mariella Pandolfi, professeur à l’Université de Montréal, à partir de ses terrains au Kosovo et en Albanie, a proposé une analyse de l’humanitaire contemporain en terme de nouvelle forme de gouvernementalité, sorte de zone grise dans laquelle les questions sanitaire et sécuritaire tiennent lieu de projet politique.

8Paola Vasquez, chargée de recherche au CNRS, a traité également de la catastrophe de 1999 au Venezuela. Mais, différemment de la précédente intervenante, elle l’a resituée dans le contexte de l’arrivée au pouvoir d’Hugo Chavez, l’analysant du même coup en termes de militarisation du désastre, mais surtout comme constitutif de la fabrication d’un peuple souffrant devant être régénéré et rédimé.

9Marc-Antoine Perouse de Montclos, chargé de recherche à l’IRD, a présenté une généalogie de l’humanitaire depuis la fin du XIXe siècle, mais a principalement insisté sur la pluralité de ses définitions, notamment la place prise par le droit (notamment en matière de protection juridique des victimes de guerre), sur les controverses immanquables auxquelles elles ont donné lieu, ainsi que sur les logiques qui enchaînent urgence et développement.

10Julie Laplante, professeur-adjointe à l’Université d’Ottawa, a présenté la façon dont l’association MSF (Médecins sans frontières) s’est engagée au Brésil dans des essais cliniques de lutte contre la tuberculose, incluant des plantes médicinales et plus généralement des savoirs autochtones, se plaçant ainsi dans une perspective de développement durable.

11Enfin, Fanny Chabrol, doctorante à l’EHESS, a montré comment le Botswana est devenu un laboratoire exemplaire des politiques de prise en charge du sida en Afrique, à la fois parce qu’il est un modèle de pays en développement et parce qu’il bénéficie de l’essor de la « philanthropie capitaliste » ; et Émilie Charpentier, doctorante à l’Université de Lyon II, a présenté un exposé sur la manière dont les « réfugiés » congolais, burundais et rwandais, perçoivent et contestent leur prise en charge en Éthiopie, notamment par le HCR (Haut commissariat aux réfugiés).

Publications

  • Avec Laetitia Atlani-Duault « Colonisation, développement, aide humanitaire. Pour une anthropologie de l’aide internationale », Ethnologie française, vol. 41, n° 3, juillet 2011, p. 393-403.
  • « Le sida en Afrique sub-saharienne : problème culturel ou problème de politique publique ? » dans Maladie et santé selon les sociétés et les cultures, sous la dir. de Maurice Godelier, Paris, PUF, 2011, p. 33-51.
  • « Vous avez dit autochtone ? », dans Une anthropologie entre pouvoirs et histoire. Conversations autour de l’œuvre de Jean-Pierre Chauveau, sous la dir. d’Eyolf Jul-Larsen, Pierre-Joseph Laurent, Pierre-Yves Le Meur et Éric Lèonard, Paris, APAD-IRD-Karthala, 2011, p. 369-382.
  • Les clefs de la crise ivoirienne, Paris, Karthala, 2011, 140 p.
  • Saint-Louis du Sénégal. Palimpseste d’une ville, Paris, Karthala, 2012, 132 p.
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jean-Pierre Dozon et Laëtitia Atlani-Duault, « Médiations théoriques et pratiques de l’anthropologie », Annuaire de l’EHESS,  | 2013, 349-350.

Référence électronique

Jean-Pierre Dozon et Laëtitia Atlani-Duault, « Médiations théoriques et pratiques de l’anthropologie », Annuaire de l’EHESS [En ligne],  | 2013, mis en ligne le 16 juillet 2015, consulté le 30 mai 2017. URL : http://annuaire-ehess.revues.org/21875

Haut de page

Auteurs

Jean-Pierre Dozon

Articles du même auteur

Laëtitia Atlani-Duault

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

EHESS

Haut de page
  • Logo L’École des hautes études en sciences sociales
  • Revues.org