Navigation – Plan du site
Enseignements EHESS
Histoire
Histoire et civilisations de l’Europe

Histoire des engagements intellectuels à l’époque contemporaine

Vincent Duclert, Philippe Artières, Perrine Simon-Nahum et Judith Revel
p. 225-226

Texte intégral

Vincent Duclert, professeur agrégé
Philippe Artières, Perrine Simon-Nahum, directeurs de recherche au CNRS
Judith Revel, maître de conférences à l’Université Paris 1-Panthéon-Sorbonne

Le moment politique de la philosophie française

1Se centrant sur les années 1970-1990, le séminaire a poursuivi l’étude de l’évolution de la philosophie contemporaine, notamment française, lorsqu’elle se confronte à de nouvelles questions politiques et qu’elle en donne des résolutions philosophiques, plaçant alors les philosophes dans un rapport critique avec le pouvoir et l’engagement. Après une séance introductive assurée par Perrine Simon-Nahum (« De l’antitotalitarisme à l’individualisme démocratique. Le dialogue entre historiens et philosophes »), les travaux ont proposé des relectures critiques d’œuvres majeures, celle de Michel Foucault (« Historiciser le sol de la démocratie. La construction du citoyen et la fabrique de l’individu, Michel Foucault, cours au Collège de France, 1976-1979 » et « Une relecture des Lumières dans les années 1980. La polémique Derrida/Habermas/Foucault » par Judith Revel ; « Du biopouvoir au gouvernement, Michel Foucault, Cours au Collège de France, 1977-1978 » par Perrine Simon-Nahum), celle de François Furet et Mona Ozouf (« Individualisme démocratique et écriture de l’histoire » par Perrine Simon-Nahum), celle de Claude Lefort (« Lefort et le retour sur la question de l’État. De l’invention démocratique à La complication » par Judith Revel), celle de Marcel Gauchet (« Retour sur la question totalitaire » par Perrine Simon-Nahum), enfin celle d’Élie Halévy et de son actualité (« Une matrice historico-philosophique du politique. L’œuvre d’Élie Halévy et sa redécouverte contemporaine. 1) Raymond Aron, lecteur d’Élie Halévy ; 2) Jean-Claude Casanova, lecteur d’Élie Halévy ; 3) François Furet, lecteur d’Élie Halévy ; 4) De l’usage et de la lecture d’une œuvre, des moyens de sa redécouverte » par Vincent Duclert), Le séminaire s’est conclu par une réflexion transversale, « Provincialiser nos certitudes. L’émergence de la critique post-coloniale », conduite par Judith Revel.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Vincent Duclert, Philippe Artières, Perrine Simon-Nahum et Judith Revel, « Histoire des engagements intellectuels à l’époque contemporaine », Annuaire de l’EHESS,  | 2013, 225-226.

Référence électronique

Vincent Duclert, Philippe Artières, Perrine Simon-Nahum et Judith Revel, « Histoire des engagements intellectuels à l’époque contemporaine », Annuaire de l’EHESS [En ligne],  | 2013, mis en ligne le 16 juillet 2015, consulté le 25 avril 2017. URL : http://annuaire-ehess.revues.org/21773

Haut de page

Auteurs

Vincent Duclert

Articles du même auteur

Philippe Artières

Articles du même auteur

Perrine Simon-Nahum

Articles du même auteur

Judith Revel

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

EHESS

Haut de page
  • Logo L’École des hautes études en sciences sociales
  • Revues.org